Lectures financières

Version anglaise: Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money That the Poor and Middle Class Do Not!
Version française: Père riche père pauvre

Classique de la finance personnelle, ce livre prône une mentalité à adopter afin de se sortir du « rat race » dont la majorité de la population fait parti.

« Money is one form of power. But what is more powerful is financial education. Money comes and goes, but if you have the education about how money works, you gain power over it and build wealth »

« Winners are not afraid of losing. But losers are. Failure is part of the process of success. People who avoid failure also avoid success. »

Version anglaise: The Richest Man in Babylon: The Success Secrets of the Ancients
Version française: L’homme le plus riche de Babylone

Principalement addressé aux non-initiés, ce livre écrit sous la forme d’un conte aborde des concepts de base entourant l’épargne et les placements.

« Every gold piece you save is a slave to work for you. Every copper it earns is its child that can also earn for you. »

Version anglaise: The Little Book of Common Sense Investing: The Only Way to Guarantee Your Fair Share of Stock Market Returns
Version française: Le petit livre pour investir avec bon sens

Ce livre vise à démontrer pourquoi une stratégie systématique d’investissement dans des indices boursiers est celle qui fait le plus de sens pour un investisseur long terme.

« Don’t look for the needle in the haystack. Just buy the haystack! »

« The two greatest enemies of the equity fund investor are expenses and emotions. »

Version anglaise: Think and Grow Rich
Version française: Réfléchissez et devenez riche

Cet ouvrage écrit en 1937 aborde des concepts qui demeurent d’actualité dont la mentalité à ne pas se satisfaire du statut quo et toujours viser plus haut si on souhaite atteindre la richesse.

« The starting point of all achievement is DESIRE. Keep this constantly in mind. Weak desire brings weak results, just as a small fire makes a small amount of heat. »

« Do not wait: the time will never be ‘just right’. Start where you stand, and work whatever tools you may have at your command and better tools will be found as you go along. »

Version anglaise: The 4-Hour Workweek
Version française: La semaine de 4 heures

Ce livre amène le lecteur à se questionner sur ce qui le motive. L’auteur met de l’avant la règle du 80-20 (20% du temps pour 80% de la productivité) afin d’amener le lecteur à être plus efficient et ainsi, plus libre de son temps. Dans un monde où nous sommes bombardés d’informations et idées de toute sorte, il peut être facile de consacrer trop de notre temps pour suivre des nouvelles éphémères, d’où la recommandation de cette lecture.

« People will choose unhappiness over uncertainty. »

« Information is useless if it is not applied to something important or if you will forget it before you have a chance to apply it. »